Enseignement supérieur : Virginie Jortay quitte l’Ésac et rejoint le Cnac

Oct/Nov/Déc 2018

Après cinq ans passés à la direction de l’École Supérieure des Arts du Cirque (Ésac), Virginie Jortay venait d’être reconduite – en juin dernier – pour un nouveau mandat de cinq ans à la tête de cette institution récemment installée à Anderlecht. Mais les tensions à l’intérieur de l’équipe ont finalement eu raison de sa détermination. « J’avais déjà imaginé que, si je re-candidatais à l’Ésac, ce serait seulement pour deux ans, afin de finaliser quelques chantiers, mais les relations en interne sont devenues trop compliquées, et cela n’a fait qu’anticiper mes projets de départ », précise Virginie Jortay. À peine avait-elle annoncé son retrait, fin août, que le CNAC à Châlons-en-Champagne déclarait l’engager à la direction des Études et de l’Insertion professionnelle, dès septembre. Rebond immédiat donc pour celle qui a notamment été la cheville ouvrière du déménagement tant attendu de l’Ésac dans le fringant paquebot du CERIA, aux proportions enfin dignes de sa réputation internationale (1).
À Bruxelles, c’est Philippe Vande Weghe qui assure l’intérim en attendant que la Cocof lance un appel à candidatures. « Je suis là pour gérer les affaires courantes, faire les horaires, vérifier que tout fonctionne, en attendant une nouvelle nomination », précise le professeur de jonglerie. De son côté, Virginie Jortay a choisi Facebook pour signaler son départ, convaincue que cette décision sera synonyme d’un nouveau souffle pour l’Ésac : « Parce que la santé d’une institution consiste dans sa capacité de transformation et d’évolution, la mobilité et les surprises nécessaires à l’art et à son enseignement sont indispensables. Je suis fière de passer le relais », conclut-elle.

(1) Lire « C!RQ en CAPITALE » numéro 15 (avril-juin 2018).

LAURENCE BIBOT

Née à Bruxelles en 1968, Laurence Bibot se forme à la Kleine Academie, avant de rejoindre une foule de joyeuses aventures théâtrales, radiophoniques et télévisuelles : son humour fait des merveilles...

Valhalla Par la Compagnie Petri Dish

Split Par la Compagnie Scratch

One-shot Par la Compagnie One-shot

Famille choisie Par Carré Curieux, Cirque vivant !

Eymen Par Elodie Doñaque et Fabian Fiorini

COPYLEFT Par Nicanor de Elia

En Russie, des voyous à l’école de la liberté

CLOS, Cirque en boîte

Le trapèze fixe

Naviguez dans le numéro

L'auteur.e de l'article

Catherine Makereel

Catherine Makereel

Journaliste indépendante (Le Soir).