Focus

L’Ésac sur le devant de la Senne

Hébergée pendant 24 ans au Centre scolaire du Souverain, à Auderghem, l’École supérieure des arts du cirque étrenne ses tout neufs bâtiments sur le campus du Ceria, à Anderlecht. Petit tour de piste avec Frank et Orianne, deux étudiants réjouis par cet outil de haut vol.

Chapiteau Rajganawak ©Dominique Secher

Cirques aux espoirs

Que peut le cirque face à la situation des migrants ? Outre son travail hors Europe, dans des camps de réfugiés, Clowns sans Frontières agit aussi en Belgique, dans certains centres d’asile. L’association croit à la force du lien et de l’échange. Une conviction que partage aussi le Chapiteau Raj’ganawak à Paris.

la Cosa ©Massao Mascaro

Voir le cirque en auteur

Largement utilisée en France, la notion de « cirque d’auteur » est de plus en plus présente dans le monde de la création. L’an dernier, l’Esac et le Cnac lançaient un certificat en dramaturgie circassienne. Mais qu’est-ce donc que cette écriture singulière ? Petit tour d’horizon… en auteur.

Système C

À Bruxelles, le cirque pousse aussi entre les pavés : à côté des lieux « consacrés », une myriade de lieux « bis », parfois éphémères, permettent de s’entraîner, de se croiser, de continuer à chercher entre deux résidences. Comment y travaille-t-on ? Comment ça s’organise ? Radiographie d’une débrouille inspirée.

Chassepierre ©luc cheffert light

Le cirque met les festivals de rue en appétit

Le cirque se sent bien sur les pavés : il se taille une place de plus en plus importante dans les festivals d’arts de la rue qui fleurissent au printemps et en été. Comment expliquer cette effervescence ? Petit tour de la question, avec quelques programmateurs qui ont le goût de la piste.

Circusdagen 2018_Circus Zonder Handen ©Lien Wevers

Le cirque, source de cohésion locale

La formation aux arts du cirque peut être un formidable outil pédagogique pour créer du lien et de la convivialité. On s’est glissé dans les ateliers de Circus Zonder Handen et de l’asbl Trapèze, deux expériences bruxelloises fortement impliquées dans la vie de leur quartier.

J’ai voté avec le Cirque Démocratique de la Belgique

Armés de votre carton de vote, vous êtes responsable de l’évolution du spectacle. A moins que ce ne soit le show qui décide pour vous ? Avec « Le Cirque Démocratique de…

Mohamed El Mokhtar@Bilal Lamarti 1

Sans les mains, mais avec beaucoup de cœur

Sur la piste d’un monde plus juste, Circus Zonder Handen se définit comme une « école de cirque d’insertion sociale ». Chaque semaine, elle accroche un public de plus de 800 jeunes Bruxellois. Mohamed El Mokhtar, 16 ans, y a grandi et fait aujourd’hui partie de l’équipe d’animation.

@Francois Dethor

Vie professionnelle : press enter

Que faites-vous aujourd’hui ?  Un an après leur sortie d’école, que font les jeunes diplômés de l’Ecole Supérieure des Arts du Cirque ? Les réponses fusent du monde entier, hyperactives. Et si…

En apesanteur

Sommes-nous dans l’hyper espace ou sur une planète inconnue ? Quel est ce monde délié des contraintes de la gravité ? En pleine vibration avec les acrobates Bastien Dausse et François Lemoine…