Le chiffre : 102

Oct/Nov/Déc 2018

C’est le nombre de représentations de la tournée « Bruxelles en Piste » en Italie et en France.

Cet automne, le cirque se fait porte-drapeau de la culture bruxelloise à l’étranger, après l’art contemporain en 2016 à Paris et la danse en 2017 à Berlin, sous l’impulsion de Rachid Madrane, Ministre de la Promotion de Bruxelles à la Fédération Wallonie-Bruxelles. Huit compagnies sillonnent jusque fin janvier le nord de l’Italie et la France pour mettre en lumière l’effervescence circassienne de la capitale. L’initiative « Bruxelles en Piste » s’inscrit pleinement dans l’esprit de « Focus Circus » de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Les Halles de Schaerbeek ont été chargées de coordonner l’opération qui permet à Claudio Stellato, Piergiorgio Milano, Carré Curieux, Back Pocket, Les Menteuses, Gaël Santisteva, La Scie du bourgeon et Poivre Rose de se produire « dans des endroits qui ne programment habituellement pas beaucoup de cirque ». Ainsi, les Halles ont fait valoir leurs bonnes relations avec des partenaires piémontais comme Torinodanza à Turin et d’autres en Émilie-Romagne. Saluées, les deux premières expériences promouvant l’art contemporain (2016) et la danse (2017) avaient toutefois été pointées pour leur aspect trop ponctuel. En clair, beaucoup de déplacements pour trop peu de dates. Pour éviter l’écueil, la tournée a été élargie à la France et notamment à la Savoie, au Pays de la Loire et à la Bretagne, atteignant un total de plus de 100 représentations. La subvention conséquente de 360.000€ permet d’abaisser les coûts pour les lieux hôtes et de couvrir les déplacements des artistes, lesquels jouissent d’un énorme coup de projecteur. Certaines compagnies n’ont pas toujours les moyens et/ou les contacts utiles pour de telles tournées. Alors que la récente refonte des subsides avait déçu le secteur des arts du cirque, cette enveloppe ramène quelque peu le sourire. S’il ne s’agit que d’un one-shot, l’opération a permis toutefois aux Halles de renforcer les liens en la FWB et la Bretagne. Leurs responsables nous apprennent ainsi que Glaz Circus, ce focus sur le cirque breton à Bruxelles et en Wallonie qui se déroule en différents lieux jusque fin novembre, pourrait entraîner un volet d’échange international et se voir pérennisé.

www.focuscircus.brussels

En tournée jusqu’au 23/01 : La Cosa de Claudio Stellato, Famille choisie de Carré Curieux, À nos fantômes de la Cie Menteuses, Pesadilla de Piergiorgio Milano, Innocence de La Scie du Bourgeon, La vrille du chat de Back Pocket, Mémoire(s) de Poivre Rose et Talkshow de Gaël Santisteva.

LAURENCE BIBOT

Née à Bruxelles en 1968, Laurence Bibot se forme à la Kleine Academie, avant de rejoindre une foule de joyeuses aventures théâtrales, radiophoniques et télévisuelles : son humour fait des merveilles...

Valhalla Par la Compagnie Petri Dish

Hissez haut ! Cette traversée-là n’est pas pour les marins d’eau douce mais pour les aventuriers au long cours. Pas besoin d’avoir le pied marin, il suffit d’avoir l’œil malin…

Split Par la Compagnie Scratch

La Compagnie Scratch, formée par sept passionnés de la jongle, a le don des titres qui claquent. Leur première création, en 2013, s’appelait T.N.T. : 30 minutes de défis explosifs,…

One-shot Par la Compagnie One-shot

On vous l’a dit cent fois : on ne court pas avec des ciseaux ou un couteau en main ! La compagnie One-Shot n’a que faire de cet adage prudent,…

Famille choisie Par Carré Curieux, Cirque vivant !

Ceux qui ont vécu l’adoption ou connu des amitiés fulgurantes le savent : pas besoin de partager le même patrimoine génétique pour faire partie d’une tribu. La preuve avec Famille…

Eymen Par Elodie Doñaque et Fabian Fiorini

Certains spectacles sont des moments d’intériorité, où le spectateur, quel que soit son âge, est invité à faire silence en lui-même, tous sens éveillés. Eymen touche sans contredit à cette…

COPYLEFT Par Nicanor de Elia

La frontière entre la jonglerie et la danse est parfois aussi fine que du papier de soie. Depuis près de 20 ans, Nicanor de Elia œuvre à en explorer la…

En Russie, des voyous à l’école de la liberté

Il se baptise lui-même « l’unique cirque au monde pour les voyous ». Ses artistes sont des jeunes en difficultés. Le cirque Upsala, basé à Saint-Pétersbourg, impose sa foi dans…

CLOS, Cirque en boîte

Est-ce un frigo contenant trois acrobates qui trône au centre du plateau ? Ou un ascenseur pour les saltos ? À droite de l’engin, deux musiciens mitonnent leurs notes salées….

Le trapèze fixe

Archétype de l’agrès circassien, source de douleur et de créativité, le trapèze fixe revient en haut de la piste, souvent porté par ces dames qui y voient un partenaire cruel,…

Naviguez dans le numéro

L'auteur.e de l'article

Nicolas Naizy

Nicolas Naizy

Journaliste, Nicolas Naizy suit avec curiosité et attention l'effervescence de l'actualité culturelle à Bruxelles et en Belgique. Ses sujets de prédilection: les arts de la scène bien évidemment qu'il suit et critique pour Radio Campus et C!RQ en CAPITALE, mais aussi la littérature et la bande dessinée pour diverses publications.