Skip to content

« circusnext.brussels », une journée pour penser le cirque

Oct/Nov/Déc 2019

Ranger son trapèze, poser sa roue Cyr, aligner ses quilles, le temps de s’interroger sur les arts du cirque pour mieux les faire circuler, tel sera le sens de la journée « circusnext.brussels » organisée par l’Espace Catastrophe, au Marni et au Varia, ce vendredi 18 octobre. L’occasion de prendre le temps de partager, de se présenter, de raconter le cirque contemporain, à l’aide de spectacles mais aussi de tables rondes, autour, entre autres, de la critique du cirque, avec Catherine Makereel, Françoise Baré et Laurent Ancion, ou de sa programmation, avec Raffaella Benanti de La Villette ou Céline Verkest de Mira Miro. L’Espace Catastrophe, membre de circusnext, label de Cirque européen qui réunit une trentaine de partenaires de 17 pays, veut questionner tous les participants sur la meilleure manière de parler de cette énergie créative, au-delà du geste technique, de la prise de risque ou de la tension qui fondent le cirque. Une question qui touche les artistes, les lieux d’accompagnement, les médiateurs, les journalistes critiques, les enseignants, les programmateurs et les publics, tous ceux à qui s’adresse cette journée. La présence du cirque dans les programmes de saison des théâtres et centres culturels poursuit son développement, mais reste encore trop timide. Puisse la découverte, le soir même au Varia, de Sanctuaire Sauvage du Collectif Rafale, lauréat circusnext pour ses jonglages, portés acrobatiques et univers sonores, soulever de grandes envies !

Infos : espace@catastrophe.be ou 02 538 12 02 (participation gratuite sur inscription).

Les Compagnies de Cirque bruxelloises à la loupe

Les Compagnies interrogées ont été jugées comme « Compagnies de Cirque bruxelloises » sur des critères mêlant objectivité et subjectivité : le siège social de l’asbl/vzw est à Bruxelles, les...

On the Road

Dans les bagages des nouvelles créations circassiennes, on trouve une harpe qui dialogue avec des balles de jonglerie, du thé servi à des inconnus, des balles de ping-pong qu’on s’échange...

20 ans et toujours la banane

En 1999, il y a tout juste 20 ans, le cirque était reconnu en Fédération Wallonie-Bruxelles. Un titre d’« art officiel » qui a aidé au développement et à la...

Dans le labo de Sanctuaire Sauvage

Peut-on faire « sentir » le cirque aux spectateurs par d’autres sens que la vue ? Depuis trois ans, le Collectif Rafale mène un laboratoire où les sons, les textures et les corps...

Europe goes circus

En prônant l’une comme l’autre « l’union dans la diversité », l’Europe et le cirque ont tout du couple idéal. Qu’en est-il en pratique ? Petit tour d’horizon de projets européens qui permettent...

L’alchimie : l’ingrédient secret des compagnies

Comme en amour, en amitié ou en famille, la longévité des liens au sein d’une compagnie repose sur un ingrédient essentiel : l’alchimie. Ce mot un peu mystérieux cache une réalité...

Une semaine intrépide

Gaëlle Coppée (Compagnie Scratch) écrit tout, en pattes de mouches, sur un calendrier fait main. Gaspard Herblot (Compagnie Airblow) s’organise sur son smartphone. Et Isabelle Dubois (Compagnie La Bête à...

Trois aventures à la loupe

Comment se choisit-on un nom ? Quels avantages y a-t-il à se structurer en compagnies ? Quelles contraintes, quels pièges aussi ? Pourquoi établir son siège et travailler à Bruxelles ? Voici quelques éléments...

Un Prix Maeterlinck pour La vrille du chat

Belle reconnaissance pour le cirque contemporain. Pour la quatrième année consécutive, les Prix de la Critique – qui portent désormais le nom de « Prix Maeterlinck » – ont associé…

Artiste, mode d’emploi

Pour traverser la jungle, l’explorateur vous recommandera la machette. Pour ne plus vous perdre dans les dédales juridiques de la profession artistique, vous voilà armés : le guide A comme…

Naviguez dans le numéro

L'auteur.e de l'article

Laurence Bertels

Laurence Bertels

Auteur et journaliste @lalibrebe jeune public, arts, scènes, littérature.
Scroll To Top