Le virus du cirque a touché l’ULB

Avr/Mai/Juin 2019

Imperturbablement, la piste élargit son cercle : en l’occurrence, son cercle étudiant. Pour la première fois, le cirque contemporain s’est invité au Théâtre Ouvert de Bruxelles, ce festival organisé depuis 12 ans par les passionnés de l’Opac dans les murs de l’Université Libre de Bruxelles. « On a eu envie d’élargir l’éventail, en ouvrant le festival à d’autres disciplines », explique Marie Marchal, coorganisatrice de l’aventure avec Elana Rillh – deux étudiantes, comme tous leurs collègues. « L’idée d’une soirée de scène ouverte, au cours du festival, s’est imposée comme une évidence. À nos yeux, le cirque fait partie intégrante des arts de la scène. Nous ne sommes pas des spécialistes. Et l’idée est justement de changer l’image souvent erronée que les étudiants ont du cirque. » L’idée a créé un véritable appel d’air : « Je ne m’attendais pas à ce qu’autant d’artistes répondent à l’appel : pas mal d’étudiants de l’Esac, des artistes qui fréquentent l’Espace Catastrophe, des jeunes professionnels,… C’est génial, tout ce potentiel à Bruxelles ! » Au total, la soirée, tenue le 22 mars, a rassemblé 16 artistes et une foule de disciplines, roue Cyr, acro-danse, monocycle, cannes d’équilibres, jonglerie entre autres. La seule limite : le plafond. La salle André Delvaux, pour toute belle qu’elle soit, n’a que 3 mètres de hauteur. Les aériens, ce sera peut-être pour l’année prochaine, en extérieur ?

Tags :

Pub Show Urbain (Critique)

Par les compagnies Lady Cocktail et Du Grenier au Jardin Que se passerait-il si, tel une série du dimanche soir à la télé, un spectacle était entrelardé de publicités ?…

Cirque suisse, un Romand contemporain

Le grand public ne jure encore que par la tradition de Knie ou de Nock. Mais la révolution est en cours : le cirque suisse a commencé à écrire ses pages...

Rester connecté

Pour le praticien de cirque, l’apprentissage est sans fin. Quels sont les outils pour sa formation continue ? Si la transmission se poursuit en stages et workshops complémentaires, la génération « geek »...

Hircus (Critique)

Par la Compagnie des Chaussons Rouges Le funambulisme ou l’art de regarder droit devant soi. La discipline demande une concentration intense, où le corps et l’esprit s’unissent dans un même…

Transmettre en bonne compagnie

Scolaire, cadrée dans des manuels, la transmission est aussi empirique – et heureusement. Comment se passe l’échange des savoirs au sein des compagnies ou en famille ? La transmission s’y joue en...

Une pédagogie de l’écoute

Les pratiques du cirque contemporain sont en mutation constante. Comment les écoles supérieures accompagnent-elles ce mouvement ? Par la diversification des formateurs et des approches, les établissements veulent transmettre la curiosité,...

Le zoom arrière d’Anne Kumps

La « dame loyale » des Halles de Schaerbeek s’apprête à tirer sa révérence. Programmatrice cirque, Anne Kumps a suivi de près l’évolution des pistes contemporaines : elle analyse avec nous le boom...

« On reconnaît un maître à son humilité »

Héritée de la nuit des temps, la figure du maître reste présente dans le cirque d’Europe occidentale. Le rapport maître-élève est toutefois basé sur l’écoute plutôt que sur la contrainte,...

« Le partage est dans l’ADN du cirque »

En cirque, la notion de « transmission » dépasse de loin les lois de la mécanique. Comment le mouvement se transmet-il ? Que ce soit en écoles, en famille ou en (bonnes) compagnies,...

Simon Thierrée

Simon Thierrée, né à Rennes en 1980, est compositeur et violoniste. Il joue et compose pour des compagnies de cirque et de danse dans toute l’Europe et ailleurs. Il produit...

Naviguez dans le numéro

L'auteur.e de l'article

Laurent Ancion

Laurent Ancion

Laurent Ancion est rédacteur en chef du magazine « C!RQ en Capitale ». Critique théâtral au journal « Le Soir » jusqu'en 2007, il poursuit sa passion des arts de la scène en écrivant des livres de recherche volontiers ludiques et toniques. Il est également conférencier en Histoire des Spectacles au Conservatoire de Mons et musicien.